Choisir le sexe de son bébé, on en a toutes un peu rêvé. Aujourd’hui je vous propose de découvrir Mybubelly, une méthode naturelle et moderne qui permettrait d’influencer la nature afin d’avoir le choix de concevoir une fille ou un garçon.  Nous allons voir dans cet article en quoi elle consiste, comment elle a été conçue et comment elle fonctionne.

Qu’est ce que MyBubelly ?

Mybubelly propose un accompagnement personnalisé en ligne qui permet de mettre toutes les chances de son côté pour concevoir un bébé du sexe souhaité et de booster sa fertilité. Elle est composée d’une application de suivi et de coaching, d’une box que l’on reçoit et depuis juin on peut également se procurer l’ouvrage : « Avoir un garçon, avoir une fille, la liberté de choisir ». 

Principe

La méthode, inspirée des anciennes recettes de grand-mère, doit débuter quelques mois avant la conception. Elle consiste à suivre un programme diététique révolutionnaire élaboré par le nutritionniste Raphaël GRUMAN ainsi que des compléments alimentaires (magnésium, vitamine B6, acide folique, vitamine D3…). Ils sont spécialement conçus en France pour la méthode,sont fournis dans les boxs et non vendus dans le commerce.

Grâce à ce régime particulier, le pH de la maman va être modifié pour favoriser le passage des spermatozoïdes porteurs du chromosome X ou Y. Il faut aussi bien suivre son cycle d’ovulation (tests fournis dans la box) pour les choisir les bonnes dates de conception, c’est tout aussi important que le pH. Cette méthode est la seule à combiner ces 2 paramètres.

La fondatrice

Cette méthode a été créée par Sandra IFRAH, une wondermom de 37 ans qui souhaitait, il y a quelques années, pouvoir influencer dame nature sur le choix du sexe de ses enfants : en premier un garçon puis une fille. Pour y parvenir, elle a consulté de nombreuses astuces et autres techniques, plus ou moins fiables voir dangereuses. Elle a alors décidé de se renseigner auprès du corps médical pour avoir des conseils plus avisés. Il s’avère que sa méthode a fonctionné pour ses deux enfants, puis elle a décidé de la partager auprès de ses amies qui ont également été satisfaites. C’est alors que l’idée de partager le fruit de son travail et de ses recherches avec toutes les mamans lui est venue et que Mybubelly est née.

L’abonnement MyBubelly 

Contenu

L’abonnement à MyBubelly comprend : 

  • Le programme diététique en fonction du sexe choisi
  • Le suivi et le coaching quotidien et personnalisé sur l’outil en ligne ou l’application
  • Suivi des cycles et du pH
  • Des recettes de cuisine, adaptées à vos habitudes alimentaires et/ou allergies.
  • Des fiches conseils (augmenter sa fertilité, astuces de cuisine, perdre ou prendre du poids…)
  • Un envoi de rappels personnalisés par SMS ou par mails
  • L’accès à un chat relié à un comité médical (nutritionnistes, gynécologues, médecins, psychologues) disponible
  • La box (en forme de jolie maison) contenant : un petit livret explicatifs, des tests de pH et d’ovulation et des compléments alimentaires 

Tarifs

  • 170 € / mois pour les 3 premiers mois.
  • 120 € / mois par mois du 4ème au 6ème mois.
  • 100 € / mois si jamais il est nécessaire de la poursuivre au delà.

Il n’y a pas d’engagement, chaque mois vous recevrez une alerte pour choisir si vous décidez de poursuivre ou non.

Satisfait ou remboursé

La méthode proposée est entièrement naturelle, les résultats ne sont donc pas garantis à 100 %. Cependant comme la méthode a quand même un certain coût, un échec engendrait alors une déception assez grande. Mybubelly s’engage à rembourser ses utilisatrices, à condition qu’elles aient suivi correctement la méthode au moins 3 mois car il faut 2,5 mois en moyenne pour modifier son PH.

Bilan

Je n’ai pas testé cette méthode mais je trouve que c’est intéressant de savoir que ça existe. J’apprécie le fait qu’elle soit conçue avec l’aide de professionnels de santé, avec une box d’accompagnement, des explications précises, un suivi très présent pendant la cure et la proposition de remboursement en cas de petite déception. J’aime un peu moins que la méthode ne soit pas prouvée scientifiquement mais étant naturelle, elle n’a pas d’effet négatif. Le prix peut également constituer un frein.

Cette méthode peut aussi être assez controversée car on peut ne pas être à l’aise avec le fait d’influencer la nature et on est d’accord sur le fait que le plus important est de faire un bébé en bonne santé. Mais si des personnes souhaitent suivre cette méthode pour diverses raisons ou que cela leur tient à cœur, je pense que nous ne devrions pas émettre de jugement. Chacun fait comme il le sent et le souhaite 😉

Si vous souhaitez en savoir plus, le livre « Avoir Un Garçon / Avoir Une Fille, La Liberté De Choisir » répond à toutes les questions que l’on peut se poser sur la méthode avec des témoignages de responsables liés à l’éthique et à la bioéthique, des religieux, des médecins…

Que pensez-vous de MyBubelly ?

* Article sponsorisé par MyBubelly
Auteur

Merci pour ton passage sur mon blog, j'espère que mon article t'a plu ! N'hésite pas à me laisser un petit mot pour me dire ce que tu en as pensé ou une question, je te répondrais avec plaisir ♥ !

11 Commentaires

  1. Aw…
    Eh bien moi je trouve ça un peu triste. Et là je suis très polie. Disons que je trouve ça dommage. Il y a tellement de choses dont on veut avoir le contrôle aujourd’hui dans la vie. On veut décider de tout, avoir les choses que l’on désire, là, tout de suite, sans concession. Et, avoir un enfant, est un domaine dans lequel on ne contrôle pas toujours tout. Voire même : on ne contrôle pas grand chose. Du moment de la conception à celui du sexe du bébé, il y a là pas mal de surprises. Et je trouve ça extrêmement dommage de gâcher cette part régie par le hasard.
    Sans compter qu’on peut se retrouver extrêmement déçu si nos envies, même avec ce protocole, ne donnent pas un bébé au sexe désiré…
    🙂

    • Maman Comète

      Coucou Charline,
      Merci pour ton message. Je comprends tout à fait ton point de vue et je trouve aussi qu’avoir la surprise c’est magique. Mais pour diverses raisons, certaines personnes n’accordent pas autant d’importance à ce hasard et souhaitent se donner les moyens d’influencer un peu la nature. Pourquoi pas, c’est leur choix, mais c’est sur qu’en cas d’échec, j’espère qu’ils ne seront pas longtemps déçus :/

  2. Bonsoir

    Merci pour ton article mais je trouve cette histoire un peu triste. Pas pour des raisons de « c’est pas naturel » qui ne sont pour moi pas des plus pertinentes (sinon je mangerais ma viande de mammouth crue, enfin je pense qu’on n’est pas les etres les plusieurs naturels du monde et ça m’en va très bien) mais je trouve qu’helas le choix du roi est très souvent d’avoir un garçon puis une fille -dans cet ordre- comme si avoir un mâle devait absolument se faire en premièr, histoire d être sur !! Et j ai déjà eu nombre de mes amies me dire d’un ton de confidence « c’est un garçon, tant mieux c’est ce qu’en je voulais, les filles c’est compliqué ». C est quand même triste en 2018 qu’on soit là. je suis peut être très naïve mais je ne comprends pas en quoi le sexe de l’enfant doit changer quelque chose pour nous. Bref, juste triste

    • Maman Comète

      Bonsoir Amélie,
      À l’inverse, dans mes amis, on trouve que les filles c’est plus sages 😉 ! Le choix du roi, je crois que ça veut dire plutôt dire avoir les deux. Je pense que cela ne change rien à l’amour des parents envers leurs enfants mais ça peut changer quand même certaines petites choses : la déco, les vêtements, les centres d’intérêts… 😉 ! C’est vrai qu’après ma fille, j’aimerais bien avoir un garçon. Personnellement je laisserai la nature décider mais je ne juge pas ceux qui veulent se donner un coup de pouce 😉

  3. Je trouve ça aussi un peu triste de prendre le controle sur ce sujet. La joie de se découvrir enceinte, de découvrir le sexe … J’imagine pas la déception si le bébé est de l’autre sexe … Ca enlève de la magie à l’instant.

    Après chacun fait bien comme il veut. la grossesse reste quelque chose de magique controlé ou pas

    • Maman Comète

      Coucou Caro,
      Je comprends tout à fait ton point de vue mais je pense qu’il ne faut pas blâmer les personnes qui tentent leur chance. J’imagine qu’ils prévoient qu’un échec peut être possible et que c’est juste un petit coup de pouce pour favoriser l’un ou l’autre sexe 🙂 !

  4. Bonjour 🙂
    Personnellement, j’ai énormément de mal avec ce concept…
    On ne choisis pas un enfant comme on choisit un animal de compagnie, ou là on peut se payer le luxe de choisir la race, le sexe, la couleur…
    Je comprends bien qu’on puisse avoir une préférence pour un enfant d’un genre précis. Par exemple, moi j’aurai aimé une fille pour mon aîné et j’ai du donc faire un « mini deuil » lorsque j’ai su que c’était un garçon… et au final, il est parfait en tout point mon petit loup. Du coup pour ma deuxième grossesse, garçon ou fille cela m’était égal.
    Mais laisser la nature nous surprendre c’est finalement plus naturel, plus humain même… pourquoi vouloir tout maîtriser ?

    Et franchement, quand on voit les dérives engendrées par la pré-sélection à la naissance dans des pays comme l’Inde ou la Chine heu… ils ont beau mettre du rose et du bleu tout mignon de partout, ça me glace un peu 🙂

    • Maman Comète

      Bonjour 🙂 !
      Je comprends ton point de vue, c’est toujours délicat ce sujet. Même quand on se suit pas de « méthode », on ne peut pas vraiment faire part d’une déception à l’annonce du sexe. C’est un peu tabou… Cela ne veut pas dire qu’on aimera moins notre enfant, c’est juste que cela change l’idée qu’on s’était faite au départ. . Je pense qu’on ne devrait pas juger celle qui souhaite un peu influencer le truc, tant que c’est naturel et que cela ne présente pas d’effet négatif pour la maman et le futur bébé, pourquoi pas. Chacun fait comme il le sent 🙂 !

  5. Je suis un peu choquée qu’un tel business existe et qu’en plus il engraisse les poches de quelqu’un… quand on connaît les horreurs que certains font subir aux femmes pour qu’elles n’enfantent que des garçons (cf le reportage édifiant d’arte « un monde sans femmes ») à vrai dire, je veux bien être ouverte d’esprit et laisser libre à chacun sa façon de penser mais là… non

  6. Hé ben moi pour etre maman de deux garcons et enceinte d’une petite fille je ne cache pas avoir eu recours , pour le second tout simplement a la methode du dr papa et shettles car je souhaitai un frere pour mon ainé et pour ma derniere grossesse avoir eu recours a mybubelly pour des raisons toutes simples  » pas envie de me prendre la tete a recalculer etc » par consequent j y croyait avant d’avoir commencé. Et dans trois mois mes ainés auront une petite sœur 🙂

  7. Je trouve que cette méthode est bien, car le coaching est vraiment présent, l’écoute… pour certains, certaines si cette méthode choque , dérange je comprends. Le plus beau cadeau est un bébé en bonne santé peut importe le sexe. Chacun à son histoire, son vécu, je pense que cette méthode est naturelle, ok ça fonctionne plutôt pas mal en faisant des recherches sur len et c est plus de 90%, donc 10% de déçu mais lorsque l on est déçu on peut aussi se dire avoir mis toutes les chances de son.côté et avoir essayé. Je suis maman de cinq enfants, cinq filles, et non nous nous sommes pas « acharné» pour avoir absolument un garçon, comme souvent l on peut entendre. Nous avons toujours été heureux de l annonce du sexe de nos bébés, c est vrai qu on se disait qu un petit mec serait bien. Seulement c est aujourd’hui que je ressent ce manque, je suis très proche de mes princesses, shopping, trucs de filles…petites elles sont beaucoup après papa seulement en grandissant c est auprès de moi qu elles sont. Alors j ai ce manque, de ne pas avoir une autre relation avec un de mes enfants et aussi que mon mari puisse lui aussi avoir un enfant qui aurait les mêmes centres d intérêts comme le foot, karting, voitures… car même proche de ses filles et très impliqué/ appliqué ce n est pas pareil. Alors oui si nous avions envie d un sixième, oui nous tenterions cette méthode, et si c était une fille nous serions un peu déçu c est vrai, mais juste un peu car nous savons très bien que nous l aimerions tout autant, et puis notre collection de princesses serait encore plus belle. Si nous avions eu 5 garçons, je pense au contraire que j aurais été malheureuse et extrêmement déçue, donc je comprends le choix de certains pour cette méthode.

Ecrire un commentaire