Voilà un moment que j’attendais vraiment impatiemment : de pouvoir aller aux bébés nageurs avec ma fille ! J’adore l’eau et me baigner, je crois que je porte bien mon signe astrologique de poisson. J’avais très envie qu’on partage ce moment de découverte et d’éveil sensoriel ensemble et je me doutais que ça lui plairait car elle adore prendre des bains. 

Les bébés n’ont pas peur de l’eau, c’est quelque chose de très naturel pour eux car ça leur rappelle le liquide amniotique. Ils ont des réflexes natatoires, c’est à dire qu’ils vont nager spontanément en battant des bras et des jambes. Sous l’eau, leurs poumons se ferment automatiquement, ils bloquent leur respiration et ouvrent les yeux.

A partir quand peut-on faire les bébés nageurs ?

Il y a des piscines qui acceptent les bébés à partir de 3 mois ou 6 mois. Mais dans tous les cas il faut que votre bébé ait reçu les deux injections de vaccins, soit à 2 et 4 mois. Donc logiquement, on ne commence pas avant 4 mois. Pour sa première séance, Fiona a 5 mois. On peut s’y rendre jusqu’aux 3 ou 4 ans de l’enfant.

Pour notre première séance, nous avons choisi un centre aquatique privé. C’est plus cher mais la piscine est plus petite donc mieux chauffée, l’eau est peu chlorée et l’hygiène y est irréprochable. A l’arrivée au centre, nous étions ravi de découvrir dans les cabines des tables à langer car c’était un point qui me stressait un peu pour équiper bébé. 

Quel maillot de bain bébé choisir ?

Vous avez le choix entre la couche spéciale piscine ou le maillot-couche. Personnellement, je trouve les couches piscines plutôt chères sur le long terme et pas vraiment esthétiques. J’ai donc opté pour le maillot-couche. J’en cherchais un joli, qui s’adapte parfaitement à la taille de mon bébé et en lequel j’aurais pleinement confiance pour éviter les petits accidents. Après avoir fait des recherches sur le net, je me suis tournée vers Hamac, une marque française qui propose également des couches lavables.

Ce petit maillot de bain fabriqué en France est léger et de très bonne qualité. Le tissus est agréable, il sèche très vite et est anti-UV. Il existe plusieurs coloris pour fille et garçons de 0 à 3 ans. Le maillot se met comme une couche classique et il se règle et s’ajuste grâce à son scratch devant. Il y a un insert en microfibre prévu que l’on peut mettre lorsque bébé joue hors de l’eau . Fiona était vraiment très à l’aise dans son maillot de bain, il n’a pas gonflé, elle était libre de faire tout ces petits mouvements. En cas de petits cadeaux dans la couche, il suffit de lui retirer, de le rincer au robinet et de lui remettre. Mais en 45 minutes de cours, nous n’avons pas eu besoin de la changer pendant. Par contre à la sortie, nous avons bien constaté de l’efficacité de son système anti-fuite 😉 ! Le maillot passe ensuite à la machine et il est prêt pour de nouvelles aventures.

A la sortie des cabines, il faut passer sous les douches avant d’accéder au bassin. Nous arrivons à la piscine, il fait vraiment chaud et il y a déjà des mamans et des bébés dans l’eau. Le cours est limité à 10 enfants avec un ou deux parents. Nous entrons alors dans l’eau sans difficulté car celle-ci est chauffée à 32 degrés. Nous sommes accueillis par la monitrice qui nous conseille, comme c’est notre première fois, de bien garder notre bébé contre nous pour la découverte de l’environnement. Elle me montre plusieurs positions, face à moi, dos à moi, la tête sur mon épaule etc. Elle nous propose de faire le tour de la piscine et elle reviendra pour voir comment Fiona réagit.

Tout de suite, Fiona s’est sentie hyper à l’aise, elle poussait des cris des joies et battait des mains et des pieds. Du coup la monitrice nous a invité à tester différentes positions dans l’eau mais aussi sur les tapis, les flotteurs et à lui proposer de intéresser aux jouets.

Même sur les tapis, Fiona se sentait comme chez elle. Elle attrapait ses pieds et tentait de rouler sur le côté. Par contre il ne faut pas la laisser trop longtemps dessus car elle peut vite avoir froid. C’est d’ailleurs ce que je craignais en venant aux bébés-nageurs et dès les premières signes comme les lèvres bleues ou un bébé qui tremble il faut le sortir. Mais Fiona n’a pas du tout eu froid pendant tout le cours.

Fiona était le plus jeune bébé du cours, il y en avait de 8 mois jusqu’à 1 an et demi. Pour sa première séance, nous n’avons pas mis la tête sous l’eau. Je crois que ça viendra à la troisième séance. Pour la prochaine, nous immergerons un peu le bas du visage. J’ai hâte de voir sa réaction quand on la mettra sous l’eau et en même temps ça me stresse un peu 😉

La monitrice était surprise de la facilité d’adaptation de Fiona. D’habitude les petits bébés pleurent et s’énervent au bout d’un moment, surtout pour la première fois. Fiona, elle, a complètement adoré ce moment et moi aussi !

C’était vraiment magique et incroyable de partager ces moments de découvertes et de joie avec mon bébé. La voir s’épanouir dans l’eau et s’amuser tout le long du cours m’a vraiment enchantée. Elle était hyper intéressée par tous les jouets et l’environnement et aimait faire des mouvements dans l’eau. Le cours est évidemment passé trop vite et à la sortie, je n’avais qu’une hâte : y retourner !

Je vous conseille vraiment de faire cette activité avec votre bébé car c’est une des rares qu’on peut partager vraiment partager à cet age là et ça a plein de bénéfices. 

Maillot Couche – Framboise – 35€
A retrouver ici

 

*Maillot envoyé par la marque suite à un contact de ma part.