dernier-mois-de-grossesse-blog-4

Aujourd’hui nous sommes le 19 août, j’entre dans mon 9ème et dernier mois de grossesse. C’est une date que j’attendais particulièrement car après mon déménagement, j’avais un peu trop forcé et les sages-femmes m’ont dit de vraiment lever le pied jusqu’à ce fameux 19 août, date à laquelle un accouchement ne serait plus dangereux pour le bébé qui est parfaitement viable et autonome désormais. Je me sens plutôt bizarre aujourd’hui, je ressens tout un tas d’émotion différentes et je suis un peu perdue. Je sais que notre bébé peut arriver à tout moment mais moi j’ai envie qu’il reste au chaud le plus longtemps possible dans mon ventre. Même si j’ai mal au dos et me sens comme une baleine, je me dis qu’elle prend des forces en moi et qu’elle sera en meilleure santé en sortant, ça me rassure.

dernier-mois-de-grossesse-blog-1

J’ai hâte qu’elle arrive et en même temps, j’ai envie de profiter du temps qu’il nous reste à deux. Je sais que ça va être un énorme bouleversement, merveilleux mais aussi difficile. Les premiers temps nous allons vivre pour elle, à son rythme, ce qui est bien normal mais c’est une période où nous allons être surement très fatigués et surement anxieux alors j’appréhende. Finalement j’ai peu l’impression d’être dans un moment de calme avant la tempête. Je sais que nous allons être très heureux de rencontrer notre princesse mais nous aurons aussi beaucoup de doutes et de questions qui vont venir. Ce n’est pas évident d’avoir confiance en soi devant quelque chose d’aussi nouveau et important pour nous mais on essayera de faire de notre mieux. Je suis persuadée qu’avec beaucoup d’amour et de positivité, on réussira à s’occuper correctement d’elle. 

J’imagine son visage, ses yeux, son sourire, ses petites mains… Même si j’ai encore du mal à réaliser que j’attends un bébé alors qu’elle est pourtant déjà là, elle bouge et se manifeste fréquemment. Je me rends souvent dans sa chambre pour l’admirer, imaginer quand elle sera habitée. J’ai pris vraiment du plaisir à la décorer et à assortir les choses, c’est ma pièce préférée de notre appartement. 

dernier-mois-de-grossesse-blog-3

J’ai aussi préparé toutes ses petites affaires, pas encore la valise pour la maternité mais ça ne saurait tarder. J’ai suivi la liste de la maternité à la lettre et j’ai beaucoup consulté des blogs de maman pour être sure de ne rien oublier. Les vêtements pour bébé sont tellement douillets et mignons, j’ai adoré constituer sa petite garde-robe.

C’est très étrange de se dire qu’à partir d’aujourd’hui, ça peut “se déclencher” à tout moment. Même si je sors de moins en moins de chez moi, j’ai peur que ça arrive dans un endroit peu approprié. J’espère que mon amoureux sera facilement disponible au moment venu et j’espère aussi ne pas me tromper car je n’aurais pas envie qu’on se rende à la maternité pour rien.

Jusqu’à présent, je ne pensais pas à l’accouchement. J’ai fui l’émission Babyboom et les vidéos Youtube sur ce sujet car c’est toujours quelque chose qui m’effraie au plus haut point et je veux vraiment essayer de l’appréhender sereinement sans avoir de retour d’expérience de qui que ce soit. La date approchant, j’y pense forcément de plus en plus mais j’essaye toujours d’imaginer que cela se passe bien pour me rassurer. J’ai confiance en l’équipe qui me prendra en charge, ils ont l’habitude. Je pense sincèrement qu’il faut essayer de rester positive et calme pour que ça se passe au mieux. C’est toujours plus facile à dire qu’à faire , surtout pour moi qui aurait tendance à paniquer pour un rien quand il s’agit du milieu médical. Mais cette fois, j’ai l’impression d’avoir une certaine force en plus comme si je me devais d’être courageuse pour ma fille et c’est ce que je vais tâcher de faire.

dernier-mois-de-grossesse-blog-2

Je me sens forte, je me sens faible, je me sens heureuse et aussi effrayée. Dans un mois au plus tard, nous serons trois, une nouvelle vie nous attend !

signa