J’ai 25 ans et je me pose beaucoup de questions sur ma vie en général, mon travail et ma vie amoureuse. Lundi sur Twitter, j’avais posté un petit tweet à ce sujet et vous avez été nombreuses à m’envoyer des gentils messages. Un grand merci car ça m’a vraiment fait chaud au cœur et ça m’a donné l’idée et l’envie d’écrire cet article. Aujourd’hui, je vous propose donc un article un peu différent et personnel mais je pense qu’il nous concerne un peu toutes à un moment donné.

En ce moment je doute sur plein de choses et je me sens dans le flou. Je ne me sens pas vieille mais presque car j’ai l’impression que des choses qui détermineront ma vie future peuvent se jouer maintenant. C’est une drôle d’impression mais je crois que c’est aussi à cause de toute la pression sociale que l’on subit. À 25 ans, on doit avoir trouvé sa voie, avoir un emploi stable, un logement et idéalement être mariée. Les mentalités ont quand même beaucoup évolué et je pense que ce cap arrive pour beaucoup de personne plutôt vers 30 ans mais pour moi il est déjà un peu là.

 Mon état d’esprit 

J’ai l’impression que cet age est une réelle transition pour moi entre la vie de jeune adulte et d’adulte tout court. À la base, je suis quelqu’un d’enfantin, je m’émerveille pour un rien, j’aime m’amuser, rigoler et faire des petites blagues. Mais depuis quelque mois, je me sens grandir, enfin devrais-je plutôt dire mûrir. Je me sens plus responsable et les petites gamineries me font de moins en moins rire. Je me demande si je ne suis pas en train de devenir chiante ou moins marrante. Je rigole toujours mais simplement plus pour les mêmes choses.

 
Mon travail 

 
Je pense avoir trouvé ma voie : j’ai su que je voulais travailler dans l’informatique dès lors que j’ai eu un ordinateur entre les mains. Je ne m’en rendais pas compte mais c’est un domaine assez vaste et qui propose de nombreuses possibilités de carrières. Depuis février je me suis lancée en auto-entrepreneuse et c’est une sacrée aventure. Ce n’est pas du tout un emploi stable mais le travail en entreprise ne me convenait pas du tout, il me rendait même malade. Mais parfois, je me demande quand même si j’ai fait le bon choix, surtout par rapport à la stabilité et la complexité d’avoir de grands projets par la suite comme immobilier par exemple. Mais finalement, je préfère cette situation car je me sens bien et sereine et il serait inconcevable pour moi d’avoir la boule au ventre tous les matins.
 
Ma vie sentimentale
Concernant le domaine sentimental, je suis plutôt chanceuse. J’ai rencontré mon amour, il y a 6 ans et nous sommes vraiment très heureux ensemble. Je ne suis pas mariée, alors je suis une catherinette comme dirait ma grand-mère mais je suis pacsée, le jour pile poil de nos 5 ans d’ailleurs. Mais aujourd’hui j’ai 25 ans et lui 26, cela fait déjà plusieurs années que nous sommes ensemble, je me demande si ça serait pas le moment d’avancer, de faire évoluer notre couple ? C’est important d’avoir un but commun, c’est ce qui nous motive dans la vie.

♡ Le mariage ? 
 Pourquoi pas, nous nous marierons un jour c’est certain, surtout pour faire une grande fête avec nos proches mais pour le moment nous ne voyons pas l’intérêt surtout en étant pacsés.

♡ Un enfant ? 
Je trouve que c’est un excellent but dans la vie, c’est même l’un de nos principaux : fonder une famille. Du coup cette idée nous trotte vraiment dans la tête, mais sommes-nous vraiment prêts ? Est-ce le bon moment ? Avons-nous assez profité de notre jeunesse ? Pourrons-nous assumer un enfant et les bouleversements que ça implique ? C’est un réel bonheur et tant d’amour d’imaginer pouvoir donner la vie, créer un « mini-nous« . Parfois je me dis que je réfléchis trop et peut-être nous attendons pour rien mais il est important de se poser les bonnes questions avant de se lancer dans un projet qui sera pour la vie. 

 
Le blog


Je me pose aussi des questions pour le blog car mine de rien, c’est un projet et une passion qui prend énormément de place dans ma vie. Bientôt 3 ans et parfois j’ai l’impression de tourner en rond, de proposer toujours la même chose. J’ai besoin de renouveau, je ne sais pas encore comment ça se manifestera mais c’est certain que ce blog évoluera en même temps que moi. J’ai aussi envie de développer de nouveaux projets autour du blog, plutôt orientés « professionnel ». Là encore je n’ai pas envie de me tromper, alors j’y réfléchis beaucoup.
 
* Et vous, avez-vous des périodes de remise en questions ? À quels sujets ? *
 

Ecrit par

Merci pour ton passage sur mon blog, j'espère que mon article t'a plu ! N'hésite pas à me laisser un petit mot pour me dire ce que tu en as pensé ou une question, je te répondrais avec plaisir ♥ !

35 Commentaires

  1. Coucou ma belle 😉
    J'ai trouvé ton billet humeur très intéressant!
    J'ai 28ans, et je suis comme toi, j'ai des périodes de remise en question…mais aussi des moments de nostalgie…
    Les années passent à une vitesse folle, et j'avoue que vieillir me fait peur…
    Bisous

  2. Beaucoup d'interrogations en effet ! J'ai eu les mêmes, à peu près au même âge. 10 plus tard, finalement, rien n'a vraiment changé ! Pas mariée, pas d'enfant, mais le même amoureux depuis 10 ans. Pas d'emploi stable non plus. C'est un choix. ça m'empêche de concrétiser mes rêves immobiliers, mais je crois que je serai trop malheureuse dans un emploi stable. Et même si c'est parfois dur comme situation (surtout au niveau des finances), je suis heureuse comme ça. Alors j'ai envie de dire qu'il ne faut pas se poser de question, juste avancer comme on a envie (et pas comme la pression sociale le voudrait).
    Oh punaise, j'ai l'impression d'être une vieille bique en t'écrivant tout ça lol

  3. Ton texte m'a beaucoup touché et j'ai senti l'envie en moi, de te laisser un petit mot sous ce joli texte. J'ai eu 26 ans très récemment, et je me retrouve beaucoup dans ce que tu écris. Mon amoureux et moi avons le même âge et sentons bien que nous sommes à un tournant de notre vie. Nous sommes en couple depuis 8 ans et nous aimerions beaucoup nous marier et fonder une famille, mais sauter le pas n'est pas une chose si facile que cela, surtout quand on sent une certaine pression familiale et sociétale. On aimerais prendre notre temps tout simplement et faire les choses bien, sans être dans la précipitation. Côté boulot, j'ai terminé mes études l'année dernière et je suis enfin rentrée dans la vie active, cela a été un vrai changement ! Ma situation reste instable, car je ne suis pas en CDI mais j'espère que la stabilité arrivera rapidement, afin que nous puissions envisager l'avenir sereinement et mettre en place nos projets. On se pense toujours beaucoup de questions, mais l'essentiel au fond c'est de faire ce qui nous rend heureux après tout 🙂

  4. Très intéressant ton article, tu as raison, je pense qu'on se pose toutes ces questions à un moment ou un autre.

    J'ai eu pas mal de chamboulements dans ma vie perso ces derniers temps. J'ai 31 ans, j'ai vécu en couple pendant 13 ans avec la même personne avec qui je me suis mariée… puis j'ai divorcé, il y a tout juste un an.

    Aujourd'hui je reconstruis ma vie et je vois les choses différemment. C'est clair, on évolue…

    Je te souhaite tout plein de bonnes choses pour la suite et surtout plein de bonheur…

    Bisous

  5. Coucou ! Je pense que tu évolues à ta façon , que tu te remet en question peut-être parce que tu te compares à une généralité ! Mais sois heureuse , et si cela implique d’être auto-entrepreneur , ou bien de profiter encore, car tu ne te sens pas prête à avoir des enfants , ne culpabilise pas , ou ne te sens pas à part ! fais les choses comme bons te semblent , et si tu ne sais plus ce qu'il faut faire , rappelle toi ce que tu as déjà accomplie , et ce qui pourrait réellement te rendre heureuse dans un futur proche , et tout ce décantera au moment venu ♥

  6. On a toutes nos périodes de remise en question. Moi la première. Le tout est de ne pas rester bloquer dans les questions et essayer quelque chose. Il ne faut pas changer toute ta vie du jour au lendemain mais parfois juste changer une seule chose fait du bien et donne le courage de changer le reste.
    Par exemple tu me parle de WP. Ce sera un super renouveau et challenge pour ton blog, sans pour autant le changer radicalement.
    Et parfois aussi je me rends compte qu'on se fait peur tout seul. Et du coup on se ferme des portes. Alors qu'il y a toujours moyen de "prendre des risques" mais de façon limitée.
    C'est normal a 25 ans de se poser des questions. Ca montre toute ta maturité, mais je tiens à te rassurer, la pression sociale elle est surtout dans la tête ^^ Foie de blogueuse de 31 ans pas mariée, ni pacsée, en couple, sans enfant avec un chien et issue d'une famille à chats 😉

    Courage ma belle, ne te laisse pas submerger par tes doutes, mon papa me dit toujours "la peur ça ne fait pas avancer". Essaye un petit changement qui ne te demande pas beaucoup de risque et une fois que tu le feras, tu seras fière de toi, et surtout tu auras envie d'aller plus loin 😉

  7. 25 ans et j'ai tout changé dans ma vie : nouveau job, nouvelle région, nouvel appart, nouveaux collegues, nouveaux amis. Et surtout mon amour pour mon chéri s'est décuplé, je suis prête à aller de l'avant et à construire ma vie future dans ce nouveau cadre. Vive les 25 ans !
    Quant a toi, tu vas trouver toutes les réponses à tes questions et tout ira pour le mieux 😉

  8. Des moments de doutes et de remise en question ho que oui ça m'arrive bien souvent. Je comprends totalement ta situation de l'âge où on se sent adulte mais pas trop; je suis moi aussi dans le même cas que toi. Bon certe il me reste encore une année d'étude avant de pouvoir travailler, mais avec l'alternance ça me donne vraiment l'impression d'avoir une premier expérience dans le monde du travail, tellement que j'en réfléchi aussi beaucoup à mon avenir, à mes choix, vers où je vais me diriger, la famille, la vie de coule avec mon copain etc… Mais c'est aussi sa la vie, avoir des moments de doutes, des projets pleins la tête, des moments où l'on essaye d'anticiper, d'évaluer l'avenir . C'est ce qui permet d'avoir une vie moins monotone aussi 😉

  9. Coucou Romy !

    Je trouve cet article vraiment très beau et très agréable à lire 🙂 C'est normal de parfois douter, faire le point sur tout ce qu'on a fait et tout ce qui nous reste à faire, oublier un peu ce qui nous entoure pour nous concentrer sur ce qu'on veut réellement ! Ton article me parle bien ; tu exerces le métier de mes rêves, qui m'a aussi semblé être une évidence dès que mes doigts ont pu pianoter sur un clavier d'ordinateur, et j'espère vraiment pouvoir faire le même point que toi quand j'aurai 25 petites années !

    Je te fais des bisous !
    Léa

  10. Moi je suis déjà un peu plus vieille, 27 (bientôt 28, dur d'y penser), et je me pose tous les jours ces questions également. Je voulais un CDI, être mariée, avoir un maison, puis un enfant. Sauf que je n'ai rien de tout celà – la partie CDI bloque un peu tout. Alors je me demande si c'est vraiment nécessaire d'avoir un emploi stable pour avancer, s'il n'arrive pas avant quelques années encore, je ne vais pas commencer à faire un enfant à 35 ans …
    (enfin, #whitegirlproblems un peu quand même ^^')
    Bisous – Annabelle

  11. Coucou et merci de t'être confiée. J'ai trouvé ta revue super intéressante et très personnelle et je sais que cet exercice n'est vraiment pas évident. Je pense que tous, nous somme amenés à nous poser pleins de questions sur l'avenir et que c'est ça qui nous permet de nous construire. Mais bien souvent, les réponses qu'on pensait avoir trouvées ne se concrétisent pas et d'autres aventures s'imposent à nous. Comme tu le dis, la société attend beaucoup de nous mais à 25 ans, tu es encore toute jeune et je peux t'assurer que dix ans plus tard (mais chut, chut, tout le monde crois que j'en ai 26 :)), les réponses ne sont pas plus évidentes et si je me replonge dans mes aspirations de l'époque, ma vie actuelle est totalement différente de ce que j'aurais pu imaginer. Mais tu as raison de t’écouter, surtout professionnellement, la vie est courte et il ne faut jamais rien regretter. Je te souhaite plein de bonnes choses pour l'avenir et pour celui de ton blog. Bisous et belle soirée !

  12. Coucou ma belle !
    Avec mon manque de connexion je n'ai pas eu trop l'occasion d'aller sur twitter et je n'ai pas vu ton message malheureusement ! Moi j'ai 22 ans et sa me fait tous bizarre j'ai l'impression que le temps passe trop vite sans trop pouvoir faire grand chose !
    Mais j'ai des doutes parfois à propos de mes études mais avec le temps j'arrive à résoudre les choses !
    Je pense qu'on a toutes une périodes où l'on se pose des questions sur notre vie je comprends ta situation c'est vrai qu'à 25 ans on a l'impression que c'est l'âge où l'on doit avoir tout accompli avec la société d'aujourd'hui mais je pense qu'il faut pas trop se prendre la tête avec le temps tout se mets en place 🙂
    D'ailleurs je veux te dire à chaque fois mais j'oublie haha ! Sa fait pas très longtemps que j'ai su que tu était webdesigner ! Je l'ai su juste après avoir créer mon nouveau blog haha !!! ^^ du coup si j'ai de nouveaux projets je me tournerai volontier vers toi copinette sa sera un grand plaisir de collaborer avec une fille merveilleuse comme toi 🙂
    Je te fais de gros bisous et à bientôt ma belle ❤️

  13. Salut !

    Ton article m'a beaucoup parlé, je viens d'avoir 25 ans et moi aussi j'ai fait un billet (moins détaillé certes) sur la crise de la vingt-cinquaine récemment. C'est aussi ce qui m'a poussé à créer mon blog. Une envie de changements, d'évolution et une envie de pouvoir l'exprimer sur un blog (si ça peut en inspirer d'autres).

    Bonne continuation pour ton blog que je suivrai avec attention, j'aime que l'on se rejoigne sur ça 🙂

    Floriane

  14. pour répondre à quelques question ton blog évoluera avec ta vie si tu te marie ou si tu as des enfants.
    Pour le coté si tu deviens chiante non tu verras y aura des périodes ou tu voudra faire a folle fairel a fetes surtout vers la trentaine enfin c'est comme ça que ça a fait pour moi

  15. Je n'ai pas 25 ans, mais je comprend cette idée de phase, j'ai 22 ans, je vais terminer mes études cette année et j'ai aussi l'impression d'entrer dans un passage de ma vie "plus sérieux". Trouver un job, déménager peut être, emmenager avec mon copain, le passage des 3 ans dans notre relation, enfin bref je me pose pas mal de questions. Mais je pense que c'est le cas de tous les monde, et de nombreuses blogueuses ont su faire évoluer leur blog au fil de leur vie et je n'en doute pas que tu reussiras aussi 🙂

  16. Hello Romy ! Moi j'ai 37 ans et je suis passée par la même phase que toi vers 25 ans : je tournais en rond pour me chercher des buts et objectifs. C'est à cet âge que j'ai eu mon premier enfant, mes préoccupations principales ont été pour lui, cela a été comme une évidence et ma vie a enfin pris un vrai sens. A l'arrivée de mon second enfant 8 ans plus tard, j'étais toujours dans le tourbillon de la life autour des enfants. Aujourd'hui, ils sont plus grands et je me repose des tas de questions sur ma job, mon couple… mais de façon plus superficielle : ma vie tourne toujours d'abord autour des enfants. Bref, tout ça pour te dire que je te sens super mure pour un petit bébé 🙂 Quant au blog, je te comprends un peu : c'est un loisir qui prend beaucoup de temps et il faut nécessairement le faire évoluer, sous peine de vite s'ennuyer. Je suis bien moins ancienne que toi dans ce domaine, mais j'ai des tas de projets aussi ! Gros bisous et t'inquiète, c'est plutôt un signe de maturité que de se poser des tas de questions 🙂

  17. Hello Romy 🙂 comme tu le sais je vais aussi avoir 25 ans mais je ne me pose pas souvent de questions,je suis une personne qui vis au jour le jour mais on a tous nos périodes de remise en questions c'est normal, c'est juste que ça sera plus vers la trentaine je pense pour ma part hihi je suis en couple depuis 7 ans pour l'instant on est très bien comme ça les enfants ça sera plus tard on ne se prends pas la tête, pour mon blog ça ne fait que quelques mois mais je comprends que tu veuille te renouveler en permanence 3 ans c'est énorme mais je te rassure moi je le trouve parfait ! super article gros bisous <3

  18. Cet article est super intéressant ! Je n'ai "que" 18 ans mais je sais que je vais aussi me poser ce genre de questions plus tard. Je le fais d'ailleurs un peu par rapport à la voie que je vais prendre. Je sais déjà que je me dirige vers l'informatique aussi (webdesign, graphisme tout ça…) mais je ne sais pas du tout où je serais dans 3-4 ans. Je ne sais pas quel boulot je vais faire, si je serais dans un bureau ou si je serais auto-entrepreneuse comme toi, si j'aurais un copain… Il faut laisser du temps au temps bien sûr mais c'est vrai qu'on se pose souvent ce genre de questions.
    Par rapport à ta transition vers l'adulte, je trouve que même si tu as ce nouveau statut, cela ne veut pas dire que tu ne peux plus t'amuser ! Tu as encore beaucoup de temps pour ça, tu peux voyager, faire des sorties en amis, je ne vois pas pourquoi un chiffre devrait définir ce que tu dois être.
    Je préfère voir un adulte un peu enfantin plutôt qu'un adulte qui se prend trop au sérieux. C'est sûr qu'il y a des responsabilités en plus, mais cela ne veut pas dire que tu n'as pas le droit de rigoler et d'être heureuse comme une petite fille de 8 ans 😉 Au contraire, je crois même que ton esprit restera jeune plus longtemps ! 😉

  19. Coucou,

    C'est la première fois que je lis ton blog. Super cette article. Moi et mon conjoint avons le même age que vous et pour notre futur plein de questions, mais un jour notre vie à changer. Un mini nous est intervenu alors que ceci sembler impossible. Aujourd'hui s'est notre bonheur et nous fondons nos projets autour d'elle. J’espère que toutes ces questions ne vont plus te hanter longtemps et que profitera encore plus pleinement de la vie qui s'offre à toi.

  20. Coucou Romy !

    Comme ton article me parle ! J'ai eût 24 ans il y a un peu plus d'un mois, et je suis en pleins doutes et remise en questions depuis un bon petit moment, notamment au niveau de mon avenir professionnel, c'est tellement flou pour moi, je ne sais plus quoi faire, je tourne un peu en rond à vrai dire… J'ai envie de rentrer dans la vie active, parce que bon je commence en avoir un peu marre des études, et en même temps, étant donné que je n'arrives pas à trouver du boulot dans ma branche, je me demande si je ne devrais pas reprendre des études dans un autre domaine qui me plait aussi. Ma situation n'est pas simple en même temps (j'ai fait un BTS, puis un CAP fleuriste, mais je suis allergique aux fleurs, donc j'essaie de retourner sur mon BTS), mais bon. J'espère que ça va se débloquer ^^
    Au niveau du couple là aussi j'ai les mêmes aspirations que toi, mais ça ne seras pas pour tout de suite, car là aussi, ce n'est pas simple. Surtout sans emploi stable…
    Et pour le blog, je viens tout juste de me lancer, donc je verrais bien où ça me mène ^^
    En tout cas, pour le moment ça me permet de m'évader un peu, et c'est le plus important.
    D'ailleurs merci pour tes gentils commentaires, ça m'encourage à continuer 🙂

    Je te souhaite tout pleins de belles choses dans tes différents projets, et n'ai pas peur de te lancer (dit la fille qui réfléchie beaucoup trop…), je penses que c'est la clef de pas mal de choses ! Le plus dur étant de se lancer, pour pouvoir vivre de belles aventures. Regarde avec ton blog, tu t'es lancer, et maintenant tu vis de belles choses grâce à lui, il n'y a pas de raisons que ce ne sois pas pareil dans tes autres domaines 😉

    Gros bisous 🙂
    Floriane

  21. J'ai eu 25 il y a 3 mois bientôt (gloups là je prends une baigne en fait mdr) et ma grosse grosse remise en question ce sont mes études. Ma poursuite ou non. J'étais catégorique : non et tout compte fait oui. oui je vais retourner passer le barreau en septembre et on verra bien.
    Mon blog je l'ai fais dans la foulée parce qu'en fait de ma vie j'aurai voulu juste écrire. Et je me demandais si 25 ans ce n'était pas le moment de tout remélanger et changer le cours des choses pour faire quelque chose de plus "exaltant".
    Mais je dirais que je me pose souvent des questions. Bien que vraiment moins qu'avant et je suis plus tranquille dans ma tête, j'apprécie énormément !

  22. Hello !
    Quel bel article, tu as bien fait de nous le proposer car je pense qu'on a tous dans nos vies plusieurs périodes de remises en question, en fonction des étapes que l'on passe, des caps qui nous attendent, des épreuves et des bonheurs qu'on traverse !

    Je trouve ça très "sain" d'ailleurs, ça montre que tu n'es pas figée, que tu cherches à savoir ce qui te permet de t'épanouir (parce qu'on ne s'épanouit pas de la même manière à 25 qu'à 18 ans, on est d'accord). En tout cas, pour tes projets de bébé, l'essentiel est que vous vous sentiez prêts tous les 2 (pour certains, c'est à 22 ans, pour d'autres à 30 …) et pour le mariage, rien ne presse non plus (même si parfois, moi je suis frustrée d'être pacsée et que ce soit peu considéré, comme union) et pour ton blog, j'ai hâte de voir comment il évoluera !

    Bises !

  23. C'est super intéressant, mais tu me fais peur ! Je vais avoir 23 ans demain, ça se rapproche ! Mais je te rejoins totalement sur le fait qu'à nos ages on fait nos choix pour l'avenir, et ça fait peur ! On se donne vraiment l'orientation durable pour les prochaines années. Superbe article en tous cas !

  24. Ton article est très intéressant, car il me ramène quelques temps en arrière pour certaines questions.
    J'ai (à peine) dépassé les 25 ans, et en réalité je m'aperçois que le plus difficile, c'est de faire face à la non-réalisation de ses idéaux, d'arriver à avoir suffisamment de recul pour se dire que non ce n'est pas grave si contrairement à son idéal on est pas mariée et maman à 25 ans.
    Avant de rencontrer l'Homme, j'avais le sentiment d'arriver à ma date de "péremption", que si je ne rencontrais pas quelqu'un rapidement pour établir une famille, j'étais foutue.
    Et finalement aujourd'hui, je suis heureuse de prendre le temps, de me dire que nous n'aurons un enfant peut-être que dans 2 ou 3 ans, que l'on construit les choses petit à petit, pierre après pierre sans se prendre la tête.
    Un dernier truc qui a vraiment changé depuis mes 25 ans, aussi lié à une mauvaise expérience dans mon boulot, c'est que je suis beauuucoup plus vigilante à l'équilibre vie privée/vie pro.
    Bizous
    Séverine

  25. Salut Romy 🙂
    Je me retrouve beaucoup dans ton article. Je crois que c'est symptomatique de notre génération. J'ai vu cette vidéo de Emmanuelle Duez qui parle de la génération Y ( https://www.youtube.com/watch?v=gkdvEg1kwnY )et sans être forcément d'accord avec tout ce qui s'y dit, ça m'a fait prendre conscience de pas mal de choses. Faute de trouver les réponses à toutes nos questions on sait au moins que c'est normal de se les poser… 🙂 Bisous

  26. Je suis totalement d’accord avec toi: 25 ans est une période transitoire, et pleins de questionnements viennent nous titiller l’esprit: que faire , vais je dans la bonne direction ? etc…

    Je suis moi même un peu perdue en ce moment…Je me lance donc dans de nouveaux projets ! Voyages et Blog pour le moment, après on trouvera quelque chose de plus « stable » (ou pas 😉 )

    • Maman Comète

      Ah oui c’est un peu l’age de transition 😉 !
      Je te souhaite bonne chance et bon courage dans tes nouveaux projets !
      Bises

  27. … relax … se poser des questions est – comment dire – normale et c’est bien si ça n’arrête pas car le changement fait parti de nos vie. Je pense que c’est bien de s’interroger sur ses choix et des différents éléments de sa vie pour pouvoir les faire évoluer en douceur. En nous fait croire qu’il faut avoir des certitudes. Moi, un peu plus « vielle » maintenant avec deux filles « ados » je lutte contre les certitudes, rester souple dans sa tête pour continuer son chemin – je pense que tu le fais très bien ! 😉

    • Maman Comète

      Tu as tout à fait raison, pas besoin d’avoir de certitudes et laisser le temps faire les choses 🙂 !
      J’arrive bientôt sur mes 26 ans haha le temps passe vite.
      Bises

  28. Chère Romy! Comme je me reconnais dans ce post!
    J’ai moi aussi eu 25 ans en 2015 et je ne cesse de me remettre en question! J’ai eu la même chance que toi côté coeur je suis comblée.
    Mais nous sommes tous les deux dans une situation professionnelle qui est loin d’être stable (fin de cdi, début d’une activité de vdi et changement de voie professionnelle pour moi et auto-entrepreneur depuis un an pour mon homme).
    Je me retrouve vraiment dans cet article et je tenais simplement à te remercier pour ce partage! Je me sens un peu moins seule et ça fait chaud au coeur!
    Et merci à Hellocoton pour le partage de ton article sur les partenariats grâce auquel j’ai découvert ton blog!
    Des bisous d’Ajaccio

    • Maman Comète

      Coucou Caroline,
      Merci à toi pour ton adorable commentaire ♥ !
      Je suis auto-entrepreneuse depuis un an aussi mais mon chéri est en CDI, ça va nous permettre d’envisager d’acheter un appartement car sinon il l’aurait fallu attendre encore un mais c’était pas bien grave 🙂
      Je te souhaite plein de bonheur et bon courage pour tes projets futurs 🙂
      Bisous de Grenoble héhé

Ecrire un commentaire